AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le malaise

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ingeburge
Martius
Martius
avatar

Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 14/10/2006

Profil RP
Nom: Martius von Ahlefeldt
Année de Naissance: 1431
Ville: Brignoles

MessageSujet: Le malaise   Sam 7 Avr - 20:52

Ingeburge ouvrit doucement la porte et entra dans la chambre de Vitou sans faire de bruit.
Son coeur se serra quand elle le vit, allongé dans son lit, les traits tirés et le visage pâle.

Elle s'approcha et s'agenouilla à son chevet. Elle prit sa main et la baisa longuement. Puis caressant son visage moite, elle murmura:

Je suis là mon amour.

_________________
Profondément éprise et follement amoureuse de son époux...

Dum Spiro, Oro et Lavoro... et Amo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
giovanni
Cour et Proche
Cour et Proche
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cuneo
Date d'inscription : 05/04/2007

Profil RP
Nom: de Carossi
Année de Naissance: 1420
Ville: Cuneo

MessageSujet: Re: Le malaise   Sam 7 Avr - 21:43

Giovanni fit entrer Inge, alors que le medecin appliquait le beaume

Il va mal, madame
Les Martius sont de cette race d'hommes qui vivent intensemment, et s'eteignent prematurement... j'espere que..
le medecin le coupa

Il devrait s'en remettre... Mis à part sa fièvre et sa difficulté à respirer, tous ses signes sont normaux.. je lui ai mis des linges froids sur les membres et le visage, et lui ai appliqué un beaume qui aide tant la respiration que le coeur... mon travail s'arrete là, il faut prier Aristote désormais

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge
Martius
Martius
avatar

Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 14/10/2006

Profil RP
Nom: Martius von Ahlefeldt
Année de Naissance: 1431
Ville: Brignoles

MessageSujet: Re: Le malaise   Dim 8 Avr - 11:33

Ingeburge s'éveilla en sursaut. Son premier réflexe fut de vérifier que Vitou allait bien.
Percevant sa respiration sifflante mais bien réelle, elle soupira de soulagement. Il avait passé la nuit.

Elle se massa la nuque, les yeux clos puis se leva. Elle fit quelques pas dans la chambre silencieuse.
Dans un coin, le fidèle Giovanni somnolait dans un fauteuil.
Les rideaux tirés laissaient filtrer quelques rayons de soleil.
Elle se dirigea vers le secrétaire et regarda distraitement les papiers posés ça et là. Son attention fut attirée par un parchemin annoté par Vitou. Elle lut quelques lignes , les sourcils froncés.

Elle prit le document et retourna auprès de son époux.

Mon amour, je ne sais pas si tu m'entends... Je suis là, je veille sur toi.
Elle lui caressa le front.
Je viens de trouver tes notes sur ton bureau... Je sais combien c'est important pour toi... J'irai.

Elle retourna vers Giovanni et le secoua légèrement.

_________________
Profondément éprise et follement amoureuse de son époux...

Dum Spiro, Oro et Lavoro... et Amo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
giovanni
Cour et Proche
Cour et Proche
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cuneo
Date d'inscription : 05/04/2007

Profil RP
Nom: de Carossi
Année de Naissance: 1420
Ville: Cuneo

MessageSujet: Re: Le malaise   Dim 8 Avr - 11:51

Giovanni ouvrit les yeux et aperçut le visage inquiet de la Comtesse penché vers lui.
Il se leva brusquement et la salua
:
Madame... Que se passe-t-il?

Elle lui sourit tristement et secoua la tête. Elle ne dit rien mais des larmes perlaient. Elle retourna près du lit.
Il la suivit, alarmé, mais se rassura en voyant le Comte toujours vivant.

Ingeburge leva son beau visage triste vers lui. Même dans la douleur et les épreuves, cette femme - cette enfant! - restait sublime. Il en convenait volontiers. Il se risqua à lui sourire, elle qui avait pris la place de sa soeur dans la vie du Comte.

Son visage redevint dur et il brisa le silence:

Madame, me dites-vous tout? Vous semblez préoccupée.

Elle lui tendit alors un parchemin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge
Martius
Martius
avatar

Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 14/10/2006

Profil RP
Nom: Martius von Ahlefeldt
Année de Naissance: 1431
Ville: Brignoles

MessageSujet: Re: Le malaise   Dim 8 Avr - 12:00

En effet, je ne vous ai pas tout dit. Il s'agit de la messe pascale. Sur ce parchemin, il y a les notes de Vittorio pour l'office de Brignoles.
Vous savez comme sa charge de diacre lui tient à coeur. Il ne peut hélas s'y rendre...


Ingeburge se tut, la gorge nouée. Elle reprit:
Il n'y a qu'une seule chose à faire: aller à Brignoles et assurer l'office à sa place. J'irai donc... Je suis effrayée à l'idée de le quitter mais je sais que c'est important pour lui.

Elle se leva:
Je n'en ai que pour quelques instants.

Quelques minutes plus tard, elle revint, vêtue de son manteau, prête à partir.
Elle regarda Giovanni droit dans les yeux.

Je ne l'abandonne pas, je fais ce qu'il aurait fait s'il n'avait pas eu ce malaise.

Elle se tourna vers le lit.
Je vous le confie. Je sais qu'il est entre de bonnes mains. Répétez-lui que je vais revenir... que je ne le laisse pas.

Elle sourit tristement puis s'agenouilla près de son époux.
Mon amour, je ne serai pas longue. J'ai tes notes et je ferai de mon mieux pour célébrer cette messe.
Qu'Aristote te garde et te protège.


Elle l'embrassa tendrement sur le front tandis que des larmes dévalaient ses joues.
Je t'aime.

Elle se releva, fourra le parchemin dans un sac et jetant un dernier regard vers Vittorio, sortit en courant.

_________________
Profondément éprise et follement amoureuse de son époux...

Dum Spiro, Oro et Lavoro... et Amo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
il_Re
Martius
Martius
avatar

Nombre de messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2006

Profil RP
Nom: Martius
Année de Naissance: 1417
Ville: Brignoles

MessageSujet: Re: Le malaise   Dim 8 Avr - 12:20

Vitoù s'était réveillé peu après le départ d'inge.

Giovanni lui dit qu'il avait fait un malaise, et que depuis il avait dormi



Quel jour sommes nous?

Dimanche

Mon dieu! la messe!

Ta femme s'en occupe, elle t'a veillé toute la nuit et est partie avec tes notes à Brignoles

Et? les festivités?


Giovanni ne put s'empecher de rire, mais il répondit quand meme

Tu as failli mourrir, les medecins ne savent même pas si tu vas t'en remettre, et toi tu parles des fetes? Ne t'inquiètes pas, Matilda et ta femme s'en occupent... tout continue comme prévu... mais si tu veux y etre, il va te falloir une diete, et beaucoup de repos

sur ces mots, Giovanni alla fermer les rideaux qu'une servante avait ouvert lorsque le comte s'était reveillé, et sortit de la chambre

Si tu as besoin de quoi que ce soit, je suis juste là

Vitoù le regarda sortir, puis s'endormit à nouveau

_________________
Vitorrio Emmanuele Martius
Conte di Cuneo e di Provenca, Viconte d'Apt, Barone di Sta Rafael, Sign. de LPSH
Vicaire d'Aix
ma devise economique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heulynn
Meritant
Meritant
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : A Fayence, dans un jardin de simples, loin de toute hypocrisie.
Date d'inscription : 14/03/2007

Profil RP
Nom: de Cadenet
Année de Naissance: 1433
Ville: Fayence

MessageSujet: Re: Le malaise   Dim 8 Avr - 13:57

Heulynn avait croisé un homme, dans le corridor, qui avait voulu la retenir et à qui elle avait expliqué que l'intendante lui avait permis de venir au chevet du Comte.
L'homme avait acquiescé en lui répétant que le Comte était au plus mal et qu'il fallait le laisser se reposer.

Elle était arrivée devant la porte de la chambre de Ré.
Elle ferma les yeux un instant, posa la main sur la poignée, hésita...frapper ou pas ?
S'il dormait, elle risquait de l'éveiller, s'il était éveillé, alors, il ne lui en voudrait pas.
Ingeburge n'était pas là, lui avait dit l'intendante...Elle entra, sans frapper.

Ré était alité, il semblait dormir.
Heulynn referma la porte silencieusement et vint s'agenouiller à côté du lit.
L'homme allongé avait les traits tirés, il était pâle, il semblait pourtant serein, il ne devait pas souffrir mais il respirait difficilement.
Elle prit sa main, y déposa un baiser et la porta contre sa joue.

Son coeur se serra...
Elle murmura alors :

Ré...Je suis venue lorsque j'ai appris la nouvelle...
Tu vois, je suis arrivée jusqu'ici.
On m'a laissée venir à toi.
Ses doigts caressaient sans cesse la main qu'elle tenait entre les siennes.
Je voulais te dire...te dire tant de choses...
Je vais rester...jusqu'à ce qu'on me jette dehors...
Je ne veux pas te laisser...pas avant de t'avoir dit...toutes ces choses...
Elle se tut, le regarda, lâchant une main, elle caressa doucement son visage, juste du bout des doigts, pour ne pas le réveiller...
Elle resta là, assisse à présent, à côté du lit, lui tenant la main, priant parfois, se laissant emporter dans ses pensées à d'autres moments...Le coeur battant, trop vite, trop fort...Souriant à certains souvenirs, retenant ses larmes lorsqu'elle le voyait là, malade...si mal...
Une fois, déjà, elle l'avait soutenu lorsque la mort l'avait menacé alors que son corps luttait contre l'infection et qu'il avait perdu sa jambe.
Mais cette fois, elle ne pouvait rien faire d'autre que d'être là, près de lui.
Cette fois, il ne s'agissait pas de trouver un charpentier pour lui faire une jambe...Non, cette fois, elle le voyait bien à son visage et aux odeurs de médecine qui flottaient dans l'air, cette fois...lui seul pouvait lutter contre la maladie. Elle souhaitait de tout son coeur que sa présence à ses côtés puisse l'aider.
Il fallait attendre...espérer, prier, être là, lui tenir la main, surtout ne pas pleurer, ne pas se laisser aller à la mélancolie ! Non ! Croire encore, croire en demain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
il_Re
Martius
Martius
avatar

Nombre de messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2006

Profil RP
Nom: Martius
Année de Naissance: 1417
Ville: Brignoles

MessageSujet: Re: Le malaise   Dim 8 Avr - 22:14

en début de soirée, vitoù s'était reveillé, doucement, tourné vers la fenetre et les rideaux tirés.

sa bouche était pateuse, et il avait une faim de tous les diables


j'ai faim.....gio.. Gianni! Ho fame!

ses yeux se refermèrent alors qu'il attendait l'arrivée de son bras droit

_________________
Vitorrio Emmanuele Martius
Conte di Cuneo e di Provenca, Viconte d'Apt, Barone di Sta Rafael, Sign. de LPSH
Vicaire d'Aix
ma devise economique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefano
Cour et Proche
Cour et Proche
avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : Cuneo
Date d'inscription : 05/04/2007

Profil RP
Nom: di Mercado
Année de Naissance: 1413
Ville: Cuneo

MessageSujet: Re: Le malaise   Dim 8 Avr - 22:26

Stefano avait préparé un menu leger, suivant à la lettre les recommandations du medecin.

Dépourvu d'entrée, des filets de truite bouillis dans l'eau et accompagnés d'un bol de lait ecrémé bouilli formaient le plat principal, accompagnés de salade cuite, elle aussi à l'eau


Ca va tout de suite lui faire passer l'envie d'aller mieux au comte ce genre de bouffe.. lui qui aime la viande, la viande, et la viande.... :s

Stefano fit appeller un servant, et lui demanda d'aller trouver giovanni, pour voir si le comte était reveillé et s'il avait faim

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heulynn
Meritant
Meritant
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : A Fayence, dans un jardin de simples, loin de toute hypocrisie.
Date d'inscription : 14/03/2007

Profil RP
Nom: de Cadenet
Année de Naissance: 1433
Ville: Fayence

MessageSujet: Re: Le malaise   Dim 8 Avr - 22:31

Alors qu'Heulynn était toujours à ses côtés, Ré parla...

Il réclamait à manger !

Elle se leva de la chaise, s'approcha de lui, se pencha vers lui.

Ré ? Ré, comment vas-tu ?
Elle était heureuse de le voir éveillé, soulagée aussi. Il paraissait reposé bien que ses traits étaient encore tirés.
Tu as faim ? Je vais trouver quelqu'un pour t'apporter à manger...

Gianni, c'est l'homme que j'ai vu dans le couloir ?

Elle hésitait à le laisser seul...Aller voir si l'homme était toujours dans le corridor, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge
Martius
Martius
avatar

Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 14/10/2006

Profil RP
Nom: Martius von Ahlefeldt
Année de Naissance: 1431
Ville: Brignoles

MessageSujet: Re: Le malaise   Dim 8 Avr - 22:36

Ingeburge allait ouvrir la porte quand elle entendit son époux parler.

Elle ouvrit brusquement la porte:

Oh Vitorrino! Tu es...

Elle s'arrêta net et resta abasourdie en reconnaissant la visiteuse dont lui avait parlé Matilda. Elle fronça les sourcils et se retint pour ne pas hurler.

Elle s'approcha doucement, se maîtrisant, mais le regard flamboyant de colère, sa main droite serrant si fort sa cravache que ses jointures blanchissaient.

Elle jeta son instrument sur un guéridon et remplit un verre d'eau pour se donner une contenance. Elle parvint à se calmer.

Elle se dirigea alors vers Vitou et s'assit de l'autre côté du lit, face à l'impudente et vulgaire Baronne de Fayence.
Elle se pencha vers son époux et murmura:

Tiens, mon amour, bois...

Elle se rassénéra en apercevant qu'il avait repris un peu de couleurs:
Bois cette eau mon coeur, cela te fera le plus grand bien.

_________________
Profondément éprise et follement amoureuse de son époux...

Dum Spiro, Oro et Lavoro... et Amo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heulynn
Meritant
Meritant
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : A Fayence, dans un jardin de simples, loin de toute hypocrisie.
Date d'inscription : 14/03/2007

Profil RP
Nom: de Cadenet
Année de Naissance: 1433
Ville: Fayence

MessageSujet: Re: Le malaise   Dim 8 Avr - 22:45

Heulynn allait se lever lorsque la porte s'ouvrit !
Sur le coup, elle changea de couleur très probablement.
Dans le calme de la chambre et heureuse de voir Ré revenir à lui, elle avait oublié que cette femme pouvait à tout moment entrer...
Elle supporta le regard de Ingeburge, indifférente à la colère qu'elle lisait dans son regard.
Elle se demanda un court instant si celle-ci n'allait pas lui envoyer un coup de cravache ou se mettre à hurler comme elle savait si bien le faire.
Mais non, elle fut surprise de voir la femme se servir un verre et ne pas lui envoyer au visage le contenu.

Elle la suivit du regard lorsqu'elle vint s'asseoir près de Ré.

Vous ne devriez pas le faire boire si vite et autant à la fois.
Il est souffrant et respire difficilement, il risque d'étouffer.

Il a faim et a réclamé à manger.

Elle ne bougeait pas, debout, à côté du lit, le regard plongeant sur Ingeburge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge
Martius
Martius
avatar

Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 14/10/2006

Profil RP
Nom: Martius von Ahlefeldt
Année de Naissance: 1431
Ville: Brignoles

MessageSujet: Re: Le malaise   Dim 8 Avr - 23:33

Ingeburge, toujours penchée sur son époux, lui caressait délicatement le front.

Elle lui murmura:

Ton sermon était magnifique, mon amour... Je suis certaine qu'il poussera les gens à ouvrir leur âme et fouiller le tréfonds de leur être. Ce fut un grand honneur que de lire ton texte même si j'aurais préféré que ce soit toi qui le fasse.

Elle se tut, la gorge nouée.

_________________
Profondément éprise et follement amoureuse de son époux...

Dum Spiro, Oro et Lavoro... et Amo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
giovanni
Cour et Proche
Cour et Proche
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cuneo
Date d'inscription : 05/04/2007

Profil RP
Nom: de Carossi
Année de Naissance: 1420
Ville: Cuneo

MessageSujet: Re: Le malaise   Dim 8 Avr - 23:35

Giovanni entra dans la chambre en même temps qu'Inge, et fit signe au serviteur qui montait les marches de faire apporter le repas du comte

Il suffit toutes les deux! Le Comte a besoin de repos, certainement pas de vous voir vous etriper!

il se tourna vers la baronne

Baronne, il fait nuit noire désormais. A votre guise, nous pouvons vous prodiguer une escorte jusque votre seigneurerie de Cadenet, ou bien vous faire preparer des appartements, mais votre présence ne doit en rien troubler les recommandations medicales: calme et solitude

il se tourna alors vers la comtesse

Son repas va lui etre monté sous peu, vous ferriez bien de l'aider à s'alimenter, mais les recommandations medicales sont également valables pour vous.

Gio fit alors un signe de tête, posa sa main sur l'epaule d'heulynn, et l'attira vers la sortie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heulynn
Meritant
Meritant
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : A Fayence, dans un jardin de simples, loin de toute hypocrisie.
Date d'inscription : 14/03/2007

Profil RP
Nom: de Cadenet
Année de Naissance: 1433
Ville: Fayence

MessageSujet: Re: Le malaise   Dim 8 Avr - 23:56

Heulynn se tourna vers l'homme qui venait d'élever la voix.
Elle le regarda, le fixa curieusement.
Elle s'adressa à lui, très calmement, posément.

Messire, bien le bonjour à vous.
Je ne sais où vous voyez des gens s'étriper ici.
Il y a deux femmes, au chevet d'un malade.
C'est vous qui haussez la voix au risque de troubler le repos du Comte.

Quant à laisser le Comte seul, messire...il n'en est pas question.
Ne savez-vous donc pas que la présence de quelqu'un est indispensable auprès d'un malade ?
Il respire difficilement, le laisser seul, comme vous dites serait une très mauvaise idée.
Calme, oui...
Elle lui sourit, appuyant sur le oui, lui faisant comprendre que lui, en ce moment, ne rendait pas ce lieu calme. Solitude, sûrement pas.

Je vous remercie, en effet, je ne rentrerai à Fayence...
Nouveau sourire disant à l'homme qu'il se trompait de lieu.

Lorsque l'homme s'approcha et fit mine de le faire sortir, elle regarda la main sur son épaule.

Je vous prie d'ôter votre main de ma personne, messire.
Je n'ai pas d'ordre à recevoir de vous.

D'un geste vif, elle dégagea son épaule de l'emprise de sa main et resta au même endroit.

L’homme malade était l’homme qu’elle chérissait par-dessus tout.
Il était la passion de sa vie, l’Amour qui la faisait vivre depuis des mois, maintenant.
Il lui donnait la force de tenir tête à cet intendant qui voulait l’éloigner.
Elle ne quitterait pas Ré. Elle était bien décidée à rester là, à son chevet.
Le seul qui pourrait la faire sortir, c’était Ré s’il le lui demandait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge
Martius
Martius
avatar

Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 14/10/2006

Profil RP
Nom: Martius von Ahlefeldt
Année de Naissance: 1431
Ville: Brignoles

MessageSujet: Re: Le malaise   Lun 9 Avr - 1:29

Ingeburge observa la scène, irritée. Elle resta néanmoins silencieuse, tenant les mains de son époux dans les siennes.
Elle fit un signe de tête discret à Giovanni qui s'approcha.

Elle lui murmura quelques mots à l'oreille et il fit entrer un serviteur chargé d'un plateau.
Ce dernier le déposa sur une petite table qu'il approcha de la Comtesse.

Ingeburge se pencha vers Vitou et lui caressa le front. Elle lui murmura:

Mon amour, ton repas est arrivé. Veux-tu manger tout de suite? Je peux t'aider si tu le souhaites.

Elle se tourna vers le serviteur.
Fais donc porter un repas pour la Baronne et fais lui préparer une chambre dans l'aile réservée aux invités.

Puis elle recentra son attention sur Vitou, attentive au moindre signe.

_________________
Profondément éprise et follement amoureuse de son époux...

Dum Spiro, Oro et Lavoro... et Amo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heulynn
Meritant
Meritant
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : A Fayence, dans un jardin de simples, loin de toute hypocrisie.
Date d'inscription : 14/03/2007

Profil RP
Nom: de Cadenet
Année de Naissance: 1433
Ville: Fayence

MessageSujet: Re: Le malaise   Lun 9 Avr - 1:43

L'homme la laissa.
Elle se réinstalla à côté du lit de Ré, sur la même chaise.

Elle laissait faire Ingeburge sans quitter Ré un instant des yeux.

Ingeburge semblait l'ignorer. Parfait !
Tant qu'elle était là, près de lui, le reste importait peu !

Elle se demandait quand même, en curieuse qu'elle était, ce que pouvait bien penser, cet homme malade, au milieu de ses deux femmes...

Elle retint un petit rire...Ingeburge ne pourrait pas comprendre pourquoi elle riait...D'ailleurs, riait-elle jamais, elle-même ?

Heulynn se sentit rougir de ses propres pensées à cet instant et demanda à Aristote de la pardonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
il_Re
Martius
Martius
avatar

Nombre de messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2006

Profil RP
Nom: Martius
Année de Naissance: 1417
Ville: Brignoles

MessageSujet: Re: Le malaise   Lun 9 Avr - 2:15

vitoù mangea doucement l'infame nourriture qui lui avait été préparée, mais sans rechigner.

la situation le mettait enormement mal à l'aise.. depuis son arrivée en provence et le décès de bibi de lusitania, il n'avait aimé que deux femmes, qui se trouvaient désormais là, à ses cotés.

il ne finit pas, regarda les deux jeunes femmes, et dit


merci à vous de veiller sur un vieux débris infirme tel que moi.. maintenant, laissez moi je vous prie, j'aimerais me reposer.

_________________
Vitorrio Emmanuele Martius
Conte di Cuneo e di Provenca, Viconte d'Apt, Barone di Sta Rafael, Sign. de LPSH
Vicaire d'Aix
ma devise economique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge
Martius
Martius
avatar

Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 14/10/2006

Profil RP
Nom: Martius von Ahlefeldt
Année de Naissance: 1431
Ville: Brignoles

MessageSujet: Re: Le malaise   Lun 9 Avr - 2:35

Ingeburge se leva, épuisée. Elle se pencha vers son époux et l'embrassa tendrement.
Bonne nuit mon amour.

Puis tandis que le serviteur débarrassait les restes du repas, elle appela Giovanni.
Je ne suis pas tranquille... Il veut que je sorte mais je serai plus rassurée si vous passiez la nuit à ses côtés. Il a encore du mal à respirer, je voudrais que vous veilliez sur lui, vous ou Carlo.
Qu'en pensez-vous?

_________________
Profondément éprise et follement amoureuse de son époux...

Dum Spiro, Oro et Lavoro... et Amo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
giovanni
Cour et Proche
Cour et Proche
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cuneo
Date d'inscription : 05/04/2007

Profil RP
Nom: de Carossi
Année de Naissance: 1420
Ville: Cuneo

MessageSujet: Re: Le malaise   Lun 9 Avr - 2:40

Giovanni hesita un instant

Vous savez madame, je le veille depuis avant hier, et n'ai pas encore dormi... je trouverais quelqu'un pour se charger de sa sécurité, n'ayez crainte, mais.. moi, comme lui, comme vous, j'ai besoin de dormir, ce soir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge
Martius
Martius
avatar

Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 14/10/2006

Profil RP
Nom: Martius von Ahlefeldt
Année de Naissance: 1431
Ville: Brignoles

MessageSujet: Re: Le malaise   Lun 9 Avr - 2:46

Ingeburge tressaillit.
Que je sois ici ou dans mon lit, je ne dormirai pas...

Elle regarda, attristée:
Allez donc dormir, mon brave. Mais pouvez-vous demander à Carlo de venir ici auparavant? Je vous en remercie.

Elle s'agenouilla de nouveau près du lit de Vitou et lui prit les mains.
Es-tu sûr de vouloir me voir partir? Je peux m'allonger, là, au pied de ton lit. Laisse-moi veiller sur toi.

_________________
Profondément éprise et follement amoureuse de son époux...

Dum Spiro, Oro et Lavoro... et Amo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
giovanni
Cour et Proche
Cour et Proche
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Cuneo
Date d'inscription : 05/04/2007

Profil RP
Nom: de Carossi
Année de Naissance: 1420
Ville: Cuneo

MessageSujet: Re: Le malaise   Lun 9 Avr - 2:51

Après que le comte ait répondu oui, s'il te plait, va dormir, j'ai besoin de repos et de solitude à sa femme, Gianni la regarda

Ne vous inquietez pas madame, je trouverais quelqu'un pour veuiller sur lui... je passe aux cuisines, et j'arrive..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heulynn
Meritant
Meritant
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : A Fayence, dans un jardin de simples, loin de toute hypocrisie.
Date d'inscription : 14/03/2007

Profil RP
Nom: de Cadenet
Année de Naissance: 1433
Ville: Fayence

MessageSujet: Re: Le malaise   Lun 9 Avr - 3:02

C'était étrange comme le fait d'être ignorée de Inge la mettait à l'aise.
Elle avait regardé Ré manger, sans vraiment d'appétit, ce qu'on lui avait amener.
Il avait l'air embarassé...Heulynn devinait pourquoi très facilement.

Enfin, il s'adressa à elles deux, leur demandant de le laisser se reposer.
Ingeburge eut l'air d'acquiescer puis revint.

Pendant que cette dernière parlait avec l'homme qui avait voulu essayer de faire sortir Heulynn, elle se pencha vers Ré et lui murmura :

Tu ne devrais pas rester seul, mon ange...Si tu as besoin de quelque chose...Si tu es à nouveau mal...Laisse quelqu'un passer la nuit avec toi...Ce serait plus prudent.
Je t'aime, Ré.

Elle lui caressa doucement le front, y déposa un baiser, lui sourit et serra sa main entre les siennes.
Elle ne refuserait pas d'aller se reposer...deux nuits sans dormir...la dernière à cheval...Maintenant qu'elle était rassurée sur l'état de son aimé, elle sentait la fatigue alourdir ses muscles.
Passe une bonne nuit, vieux débris...
Elle déposa un dernier baiser sur ses lèvres et s'en alla vers la porte.

Où est cette chambre que vous me destinez, je vous prie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge
Martius
Martius
avatar

Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 14/10/2006

Profil RP
Nom: Martius von Ahlefeldt
Année de Naissance: 1431
Ville: Brignoles

MessageSujet: Re: Le malaise   Lun 9 Avr - 3:18

Ingeburge pâlit. Défaillante, elle se traîna à sa chambre qui communiquait avec celle de Vitou.

Elle laissa la porte entre-ouverte et se jeta sur son lit, laissant déferler les larmes qu'elle avait contenues depuis qu'elle était revenue au chevet de son époux.

Puis glissant à genoux, elle murmura:

Merci de l'avoir protégé et de l'avoir guidé.
Merci Seigneur...

Puis elle invoqua l'Archange Raphaëlle:
Ô Dieu !
Toi en Qui je crois,
Toi qui guides mes pas,
Donne-moi la force de professer la grandeur de Ton Nom
Ainsi que l'amour et l'adoration que j'y porte.
Envoie-moi Ton Archange, Raphaëlle, pour qu'elle chemine à mes côtés,
Que je ne sois plus seule face à l'ennemi de ma foi et de ma conviction.
Que mes actes obéissent à mon coeur et que même ma main gauche suive les commandements de ma droite.
Que mon coeur Te craigne.
Et que j'annonce Ton Saint Nom.
Dieu, daigne lever ta main, que Raphaëlle descende et me vienne en aide.
Ainsi soit-il !


Sa prière achevée, elle s'allongea sur le sol, pleurant à n'en plus finir.

_________________
Profondément éprise et follement amoureuse de son époux...

Dum Spiro, Oro et Lavoro... et Amo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlo
Cour et Proche
Cour et Proche
avatar

Nombre de messages : 22
Localisation : Cuneo
Date d'inscription : 05/04/2007

Profil RP
Nom: Rocci
Année de Naissance: 1427
Ville: Cuneo

MessageSujet: Re: Le malaise   Lun 9 Avr - 11:15

Carlo avait été prévenu qu'il devait passer la nuit dans la chambre du Comte par Giovanni.
Il y entra au moment-même où la Comtesse se précipitait dans sa chambre attenante à la pièce. Il aperçut l'autre femme et la fit sortir sans ménagement, suivant à la lettre les instructions reçues.

Il ferma la porte et se cala dans un fauteuil, non loin du lit de Vitoù.

Le silence sr fit enfin, troublé par la respiartion sifflante du Comte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le malaise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le malaise
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Status Quo Turquie 15 juin Rick nouveau malaise cardiaque
» Batteur Mannfred Mann
» [T][P][V] 23-24.08.2008 : Europa Park
» Conseil en fosse
» mauvaise news ,,,,, à propos de lemmy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Casa Martius :: Comté de Provence :: vicomté d'Apt [Vitoù Martius] :: Chateau d'Apt :: Appartements-
Sauter vers: