AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 messe du 18/07

Aller en bas 
AuteurMessage
Karalium
Martius
Martius
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Localisation : Forcalquier
Date d'inscription : 23/07/2006

Profil RP
Nom: Martius
Année de Naissance: 1437
Ville: Forcalquier

MessageSujet: messe du 18/07   Mer 18 Juil - 18:51



Kara patienta jusqu’à ce que les fideles prennent place, et s’avança :



Mes frères et sœurs,

Je vous souhaite la bienvenue en ce 18 juillet de l’an de grâce 1455 en notre belle Eglise de Forcalquier…

Pour mon tout premier sermon, je prendrai comme thème la Gourmandise, dont nul n’est à l’abri…


Elle ouvrit son livre à la page marquée par la cordelette :

Spyosu a écrit:
C’est alors que la gourmandise brisa les liens qui unissaient les hommes et les femmes. Chacun gardait pour soi les fruits de son propre labeur et refusait de les partager. Le fort produisait plus, mangeait plus, buvait plus, et devenait plus fort encore. Le faible produisait moins, mangeait moins, buvait moins, et s’affaiblissait. La communauté des hommes et des femmes se divisait à cause de leur goût immodéré des choses matérielles, qui les conduisit à l’avarice.

Parlons ici d’Asmodée… Asmodée, l’un des sept humains qui avaient cédé à la tentation du Sans-Nom… S’adonnant à la Gourmandise, Asmodée, aux cotés d’Azare, Bélial, Lucifer, Belzébuth, Léviathan et Satan, prêcha la rébellion contre Dieu Lui-même !

reprend son souffle

Spyosu a écrit:
Les hommes et les femmes ne regardèrent plus vers les étoiles. Le péché avait prit le contrôle de leur vie. Ils avaient oublié jusqu’à l’existence même de Dieu et ne ressentaient plus son amour. Ils n’aimaient plus que les plaisirs malsains du péché. La vertu fut oubliée et le vice fut élevé sur le piédestal de leur détestable vie.

Mais contre Azare, Bélial, Lucifer, Belzébuth, Léviathan, Satan et Asmodée s’élevèrent Gabriel, Georges, Michel, Miguaël, Sylphaël, Raphaëlle et Galadrielle… Galadrielle qui, faisant preuve de conservation, s’opposa à la gourmandise, incarnée par Asmodée…

Citation :
La conservation est la faculté d’œuvrer à sa propre survie. Elle est la conscience de ses besoins premiers en nourriture, en eau, en sommeil. A la conservation correspond la gourmandise, qui est l’abus du plaisir des besoins premiers, vice de ceux qui n’ont pas la mesure des nécessités de leur subsistance.

Les sept incarnations des péchés furent punies par Dieu, jetées dans la lune, vivant depuis une éternité de souffrances sous le titre de Princes-démons…

Les sept purs furent appelés archanges et leurs disciples anges. Ils devaient seconder le Très Haut en aidant les humains, chaque fois que ce serait nécessaire, à combattre la tentation de la créature qu’Il n’avait pas nommée.


Petite pause

Rappelons à tous que nous ne sommes que des Humains… comme l’étaient les sept purs…
Mais ne dit-on pas que l’erreur est humaine ?

C’est pourquoi la confession est si importante !

Le fidèle qui a reconnu et confessé ses fautes, qui a réparé les torts causés, qui reconnaît qu’elles sont sources de mal et les abjure de toute son âme, celui là pourra recevoir l’absolution d’un confesseur et le Très Haut ne lui reprochera pas les actes absous justement !

Le pécheur brulera en enfer, tandis que l’absolu connaitra les joies du Paradis… Souvenez vous en, Vivez dans l’humilité, Adorez notre Père à tous, et n’hésitez pas à prendre le chemin du confessionnal dés que vous en ressentez le besoin, ou même l’envie !


La diaconesse attendit quelques instants que les fidèles méditent sur ses paroles, puis reprit :

En cette église pure et Aristotélicienne, en ce lieux sacré qui nous réuni, nous allons priez pour tous ceux que nous aimons, pour la vie, l’amour, l’amitié et pour nous aidez à surmonter les obstacles de la vie.

Ensemble disons notre foi par ce credo :



Quittons-nous maintenant, après avoir partagé le pain de l’amitié et buvons le vin de la réconciliation :




La Damoiselle attendit que le pain et le vin aient circulé avant de dire :

Ô Dieu, bénissez ce pain qui est signe du corpus de Christos et ce vin signe de la réconciliation.

un temps, puis Kara prononça les derniers mots :

Allez dans l'amitié aristotélicienne !


La jeune femme expira lentement l’air de ses poumons… Elle avait eu beaucoup de mal à officier… d’autant que ses côtes n’étaient pas tout à fait guéries… rangeant son livre des vertus, elle alla éteindre les bougies…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karalium
Martius
Martius
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Localisation : Forcalquier
Date d'inscription : 23/07/2006

Profil RP
Nom: Martius
Année de Naissance: 1437
Ville: Forcalquier

MessageSujet: messe du 12/08   Jeu 2 Aoû - 22:44



La jeune femme attendit patiemment que l'église se remplisse, en allumant quelques bougies...



__________________________________________________________________



Mes frères et sœurs,

Bienvenue en ce dimanche 5 août de l’an de grâce 1455 en notre belle Eglise de Forcalquier…

Aujourd'hui, j'aborderai ce thème si large qu'est celui de la famille...


Elle ouvrit son livre au marquage de la cordelette :

Dieu à Spyosu a écrit:
“Afin que vous remplaciez par de nouvelles générations celles dont la vie se termine, je vous fais un cadeau bien plus beau encore. Cet amour que J’attends de vous, Je vous permets aussi de l’éprouver également envers vous, en couple. La tendresse et le désir mutuels seront les composantes de ce pur sentiment. La procréation en sera le but. Mais seul l’amour que J’aurai béni pourra permettre l’acte de chair, afin que votre espèce perdure dans Mon amour.”

Alors, Dieu créa deux astres au-dessus du monde. L’un, rayonnant de lumière, fut appelé “soleil”. L’autre, luisant froidement, fut nommé “lune”. Dieu expliqua à Oane: “Que votre fidélité soit celle des enfants envers leurs parents ou je serai aussi sévère que les parents envers leurs enfants.

Je tiens à souligner le fait que, si Dieu demande aux Hommes de perpétuer leur espèce, Il ne désire pas qu'ils s'arrêtent à ce simple fait de procréer... non... le rôle des parents est surtout axé sur l'éducation de leurs enfants.. aussi bien l'éducation morale que l'éducation religieuse...

Les parents doivent inculquer à leurs enfants des notions banales à nos yeux, mais tellement importantes, telles le Respect , le Pardon, la Fidélité, ou même, le Désintéressement...


elle promena son regard dans l'église..

Comme le dit cet extrait, l'amour ne doit être consommé que par des couples que le seigneur a bénis... Ceci ne doit absolument pas être négligé... Je sais à quel point il peut être difficile pour deux personnes qui s'aiment passionnément de devoir attendre que leur union soit bénie par Dieu... mais.. souvenez vous de ce dont nous avons parlé lors de mon dernier sermon..

Citation :
L’homme prit alors la femme et la femme prit l’homme. Le fort abusa du faible et le faible subit le fort. Tous s’unirent en une orgie bestiale de stupre et de violence. Leurs corps mêlés reflétaient les flammes des maisons qui brûlaient. La nourriture était dévorée, la boisson engloutie. Les paroles suaves encourageaient les gestes indécents. Une véritable orgie de débauche avait lieu. Et de l’amour de Dieu il ne fut plus question.

Kara s'arrêta, et répéta lentement : De l'Amour de Dieu, il ne fut plus question...

Le mariage est un engagement ferme et fort, au cours duquel les époux se promettent de lutter ensemble, par delà les difficultés qu'ils devront affronter.

Cependant, seuls deux êtres baptisés pourront accéder au mariage..

mais à quoi sert le baptême, me dires vous... l'explication fut donnée à Ysupso, de la bouche même du Seigneur :


Citation :
“Le baptême permet à la vertu de racheter le péché, permet à l’amour de vaincre l’acédie. Un vertueux qui n’est pas baptisé ne se verra pas effacer ses fautes, car Je n’ai pas béni son entrée dans la communauté de Mes fidèles. Mais ne crois pas que le fait d’être baptisé t’autorise à pécher sans vergogne. Ce sacrement n’est que le moyen de vivre dans la vertu. Mais tous ceux qui n’ont pas été baptisés, qu’ils soient enfants ou adultes, si ils n’ont absolument jamais péché, pourront de même accéder au Paradis.”

Ce texte justement, rappelle l'importance de la confession… la Confession apporte au pêcheur de nombreuses choses, comme la réconciliation avec Dieu, avec l'Eglise, la paix de la conscience, et la consolation spirituelle... Elle est accessible à tous, et peut se faire au confessionnal de Forcalquier.

Avant que nous ne récitions le credo, je dirai simplement que l’avenir du monde ne dépend que de la vertu des Hommes...




Quittons-nous maintenant, après avoir partagé le pain de l’amitié et bu le vin de la réconciliation :



Voyant que le pain avait finit de circuler, la jeune femme dit :

Ô Dieu, bénissez ce pain qui est signe du corpus de Christos et ce vin signe de la réconciliation.

un temps, puis Kara adressa une dernière parole aux fidèles :

Allez dans l'amitié aristotélicienne !


Elle rangea son livre des vertus et alla éteindre les bougies…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
messe du 18/07
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mozart: Messe du Couronnement
» Messe en si de bach
» Janacek : Messe glagolitique
» Messe des morts de Gossec
» La Messe de Requiem ( Fauré )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Casa Martius :: Comté de Provence :: la casa de Forcalquier [Kara Martius] :: le Bureau-
Sauter vers: